Culture – Les Instruments de musique brésilienne2018-10-31T15:13:24+00:00

Les principaux instruments de musique brésilienne

Compagnie Swing Brasileiro

La guitare (Violão)

La guitare utilisée dans la musique brésilienne est surtout la guitare classique à 6 cordes en nylon. Dans certains styles comme le Choro, ou même parfois le Forrò , on utilise un instrument à 7 cordes en nylon avec une technique de jeu particulière sous forme d’arpège.

Le Violon (Rabeca)

Violon ancien, joué avec un archet à courbure non-inversée, joué surtout dans le Forrò.

L’ Accordéon ( Sanfona )

Très populaire au Brésil, il est surtout présent dans les musiques du Nord-Est : Forrò , Baiao ,Xote
etc ….

Le CAVACO (ou Cavaquinho)

Petite guitare à 4 cordes ( nylon ou métal ), accordé le plus souvent en ré- sol- si – ré, venant du Portugal , dérivé du « ukulélé » Dans le PAGODE on utilise aussi un petit Banjo, accordé comme un cavaco. Des variantes sont utilisées dans toute l’Amérique du Sud, avec des accords différents comme le « Quatro » ou le « Xalango « ( avec une carapace de Tatoo, et un double cordage )

Le Sourdo

Le Surdo est le plus gros tambour de la bateria qui joue les basses et marque le tempo. Le surdo est composé d’un gros fût en métal ou en bois sur lequel est tendue une peau animale ou synthétique. Il est joué en général avec une mailloche et constitue le garant de la cadence.
Il en existe de toutes tailles, et il est parfois joué à la main (surdo de mão) comme le Tan-Tan.
Le Surdo est utilisé dans toute l’Amérique Latine .

La Caisse Claire ( A caixa)

C’est l’instrument principal dans la Batucada, qui est également présent dans la bossa Nova ou le Frevo. La caixa brésilienne est une caisse claire qui se joue avec une sangle comme un tambour ou sur un trépied. La caixa est jouée avec deux baguettes en bois. Les rythmes joués sur cet instrument imposent un swing particulier à la cadence musicale de l’orchestre de percussions et les phrases rythmiques sont souvent différentes dans chaque école de samba.

Le Repinique (ou Repique )

Le Repique est un tambour composé d’un fût métallique avec deux peaux très tendues, donnant un son très puissant et aigue . On joue le repique avec une baguette en bois et la main nue. Cet instrument exécute les questions-réponses et les appels rythmiques qui font démarrer l’orchestre de batucada.

Le Berimbau : (Arc musical )

Originaire d’Afrique, il est au départ l’instrument principal de la CAPOEIRA , accompagné du Pandeiro ,et d’un tambour long, fin et étroit : « l’Atabaque ».
Il se joue en frappant à l’aide d’une fine baguette, une corde en acier tendue sur un arc de bois , sur lequel est attachée une calebasse ouverte, utilisée comme caisse de résonnance.
La vibration de la corde est arrêtée régulièrement par une pierre ronde ou une pièce de métal, pour produire le rythme et changer de notes.
Il s’accompagne du « CAXIXI » : petit panier d’osier tressé rempli de minuscules coquillages ,tenu par la main qui frappe la corde .
Au Brésil, faute de moyen , la corde est obtenue en faisant brûler des pneus de camion usagés , pour en récupérer l’armature métallique.

Le Pandeiro

Originaire d’europe, la technique de jeu s’est énormément développée au Brésil et s’utilise dans tous les styles (capoeira, choro, MPB, repentistas).
Il reste l’instrument central du Samba.
Le pandeiro est un tambourin d’environ 25/30 cm de diamètre avec comportant une ou plusiquers rangées de cymbalettes. La fabrication traditionnelle monte une peau de cuir fin sur un anneau en bois tandis que des instruments modernes ont un corps en matière plastique et une membrane synthétique. La sonorité se traduit par un ton chaud ainsi que par un son sec et cristallin pour les cymbales.

Le Tamborim

Le tamborim est une petite percussion qui tient dans une main et qui est frappé avec une baguette souple en plastique. Sa technique consiste à tourner l’instrument pour obtenir la virade ; le débit du swing musical brésilien.
Instrument « clé » de la batucada, il est le tambour le plus petit, le plus aigu, le plus sec et un des plus sonores, surtout quand il est joué à l’aide d’une baguette à plusieurs brins.

Le Triangle

Instrument universel, utilisé dans un grand nombre de musique, y compris la musique classique. Au Brésil , il est présent surtout dans la musique du Nord-Est, et plus particulièrement dans le Forrò où il y donne la pulsation, alternant dans le rythme le son ouvert ou fermé . Il est constitué d’une barre d’acier cylindrique pleine et deux fois coudée pour former un triangle ouvert. On utilise un batte d’acier qui peut être plus ou moins longue ou fine, pour le frapper (ce qui accentue sa résonance).

La Cuica

La cuica est un instrument d’origine africaine constituée d’une caisse de résonance et d’une tige de roseau ou bambou taillé et attaché au centre d’une peau naturelle et fine, au moyen d’une ficelle. Le frottement de la tige entraîne la vibration de la peau dans un son continu, un peu comme un violon.
Elle émet un son très particulier reproduisant une plainte douce et aigue (les Brésiliens disent que la Cuica « gemeu » , elle gémit)

L’agogo

C’est une double cloche , reliée par une tige métallique , frappée avec une baguette de bois .On peut joué le contre- temps en entrechoquant les cloches entre deux frappes. Il s’utilise dans la Batucada , mais aussi dans les autres styles comme l’Afoxè, le Samba-canção ……….

L’ Apito

Il s’ agit d’un sifflet à bille, en bois ou en métal (à présent aussi en plastique) à 2 ou 3 tons.

Le Ganze

Instrument de percussion brésilien s’apparentant au hochet, maracasse et autre . Souvent de forme cylindrique, il est remplit dans la plupart des cas par des grains de riz ou des gravillons .

Le Reco-reco

En bois ou en métal il peut prendre toutes les formes imaginables , avec décorations artisanales multiples .On produit les sons en frottant ou raclant une baguette contre les rainures ou « dents ».
On utilise le reco-reco dans la batucada et le pagode, deux genres musicaux brésiliens à base de
percussions, ainsi que dans la capoeira, art martial brésilien accompagné de musique. Cet instrument existe dans toute l’amérique latine.